Pélerinage-Chemin Kempt, Marche nordique, danses de ligne et vtt

Un peu de GÉNÉALOGIE pour ajouter à l'histoire.

Pierre Brochu fut le premier gardien de poste à la rivière St-Pierre. ( Sayabec) Né à Saint-Vallier de Bellechasse en 1795, il était le fils d'André Brochu et de Marie Anne Tanguay. Il épousa Suzanne Guérette en 1815 ou 1816. Il vivait à St-Henri de Lévis en 1830, quand il fut engagé avec d'autres travailleurs pour le tracé du chemin Kempt.

 

A l'âge de 38 ans, il fut demandé par le Major Wolfe de devenir gardien de poste et il accepta. Il fut placé à la rivière St-Pierre, à la tête de lac Matapédia en 1833 et y demeura jusqu'à son décès en 1871. Il a été le seul gardien le long du chemin Kempt de 1833 à 1839. Pierre et Suzanne Brochu eurent quatre enfants. Une fille, Xantime épousa Joseph Olscamp à Restigouche en 1848. De cette union naquirent; Marie, Martiel, Philippe et Wilbrod. Tous les Olscamp de la région de Restigouche sont des descendants de ces quatre personnages. Joseph Olscamp était le frère du premier curé de Restigouche, N.J.B. Olscamp, curé de 1843 à 1852.

 

Pierre Brochu transportait passagers, animaux et marchandises dans le bateau à fond plat fourni par le gouvernement, de son poste jusqu'à celui d'Amqui.

 

Il opérait un moulin à scie, coupait des billots qu'il faisait flotter jusqu'à Restigouche et qu'il vendait aux moulins des Maritimes. Il cultivait aussi la terre. Son épouse étant décédé en 1835, à l'âge de 36 ans, Pierre se remaria en 1849. Sa deuxième femme Marceline Dumas de Métis, lui donna sept enfants. Pierre mourut en 1871, à l'âge de 76 ans et fut enterré à St-Octave de Métis.

 

 



21/02/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres